Oeuf marbré glaçage rocher

Et voici mon deuxième dessert de Pâques 2018 : un maxi œuf marbré, monté grâce à une ganache au chocolat et surtout recouvert d’un glaçage rocher (chocolat au lait et noisettes comme sur les Ferrero). Je pense qu’on ne peut pas faire plus chocolaté et donc plus Pâques ! Avec quelques jonquilles en fond parce que pour moi Pâques c’est le souvenir des chasses aux œufs dans le jardin avec mon petit panier 🙂

Pour l’anecdote, une fois glacé mon œuf pesait 3 kilos !! A déguster avec beaucoup de gourmand(e)s donc ! Honnêtement on peut facilement le déguster à 10-12 personnes.marbré glaçage rocher

J’ai réalisé deux marbrés pour avoir assez de gâteaux pour monter mon œuf donc c’est pourquoi j’ai mis x2 à côté de chaque pesée. Il y a deux techniques pour monter l’œuf : soit vous faites deux marbrés qu’ensuite vous découpez en deux puis vous superposez les 4 morceaux que vous redécoupez pour obtenir une forme d’œuf (C’est ce que j’ai fait). Soit vous faites au moins 3 ou 4 marbrés pour obtenir de la hauteur, vous les superposez  et vous les découpez ensuite (en mode Obélix qui taille son menhir !) On en reparle plus bas au moment du montage.

Mes conseils avant de commencer :

  • Faites de la place dans votre réfrigérateur car à deux reprises il faudra faire rentrer l’œuf en entier dedans ! (Il faut pas mal de hauteur donc pouvoir enlever une des étagères).
  • Pour contrôler le refroidissement du glaçage l’idéal est d’avoir un thermomètre de cuisine. J’ai celui-la qui coûte 1,52 € sur Amazon.

Ingrédients pour les marbrés

  • œufs x2
  • 225 g de sucre x2
  • 120 g de crème liquide entière x2
  • 220 g de farine x2
  • 1/2 sachet de levure x2
  • 50 g de beurre x2
  • 175 g de chocolat noir x2

Ingrédients pour la ganache

  • 300 g de chocolat noir
  • 350 g de chocolat au lait
  • 475 g de crème liquide entière

Ingrédients pour le glaçage rocher

  • 200 g de chocolat au lait
  • 45 g d’huile de pépins de raisin
  • 50 g d’éclats de noisettes

 

marbré glaçage rocher

Préparation du marbré

  1. Préchauffez votre four à 165°C
  2. Séparez les blancs des jaunes
  3. Dans un saladier, battez les jaunes puis ajoutez le sucre et fouettez vigoureusement jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  4. Ajoutez la crème, puis la levure et la farine tamisée
  5. Montez les blancs en neige et ajoutez les délicatement à la pâte
  6. Versez 1/3 de la pâte dans un autre saladier
  7. Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre
  8. Ajoutez le chocolat dans le saladier contenant le tiers de la pâte
  9. Farinez et beurrez votre moule (j’ai utilisé un moule sans fond rectangulaire de 18×25 cm)
  10. Alternez les louches de pâte nature et pâte au chocolat
  11. Avec une fourchette tracez des traits pour mélangez les deux pâtes et obtenir un joli effet marbré. Ne les mélangez pas trop non plus sinon vous allez avoir un gâteau uni !
  12. Enfournez le marbré pour environ 35 minutes. Vérifiez la cuisson en plantant un couteau dedans, la lame doit ressortir propre.

Une fois les deux marbrés réalisés il faut les laisser refroidir pour qu’ils soient moins fragiles et qu’on puisse les manipuler pour le montage.

Préparation de la ganache

  1. Cassez tout le chocolat en petits morceaux et mettez le dans un saladier
  2. Dans une casserole, faites chauffer la crème à feu moyen
  3. Quand celle-ci bout versez un tiers sur le chocolat
  4. Attendez 1 minute puis remuez avec une spatule en faisant des cercles depuis le milieu du saladier
  5. Ensuite, incorporez le reste de crème en deux fois en suivant la même méthode.
  6. La ganache doit être bien lisse. Il ne doit plus y avoir de morceau de chocolat non-fondu. Conseil : Si jamais il reste quelques morceaux, mettez le saladier au bain marie quelques secondes. Il ne faut pas trop refaire chauffer la ganache car celle-ci risque de trancher.
  7. Filmez la ganache au contact et réservez la minimum 2 heures au frais (idéalement une nuit)

Lors du montage, il vous suffira de passer la ganache quelques secondes au micro-onde et de la remélanger pour obtenir une belle ganache facile à travailler.

Avant de réaliser le glaçage rocher on va monter l’œuf ! Je vous conseille fortement de le faire sur une planche parce qu’il va falloir réserver l’œuf au frais, ce sera donc bien plus simple pour le déplacer.

Le montage

  1. Comme je vous le disais plus haut, j’ai fait 2 marbrés que j’ai découpé ensuite en plusieurs morceaux de taille différente pour avoir déjà une espèce d’œuf aux bords un peu pointus !  Vous pouvez aussi faire plus de marbrés, les empiler et les tailler mais si vous voulez de la hauteur il vous faudra au moins 4 gâteaux ! Je vous mets des photos de l’évolution 🙂marbré glaçage rocher
  2. Avec une spatule, étalez une couche de ganache entre chaque tranche de marbré. Si votre ganache est trop dure à la sortie du réfrigérateur, passez la quelques secondes au micro-onde, il faut qu’elle soit assez liquide pour être facile à travailler.marbré glaçage rocher
  3. Une fois vos morceaux empilés taillez les avec un couteau en forme d’œuf en arrondissant bien les bords. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, pour le haut de mon œuf j’ai utilisé plusieurs chutes pour obtenir une petite pointe. Si la forme n’est pas parfaite ce n’est pas grave, on arrange le tout avec la ganache :
  4. Recouvrez l’ensemble de l’œuf avec la ganache et lissez la ensuite à l’aide d’une spatule. Si votre ganache a redurçit n’hésitez pas à la repasser quelques secondes au micro-ondes sinon vous allez galérer à l’étaler !marbré glaçage rocher
  5. Une fois votre œuf bien lisse, mettez le frais pour que la ganache fige et durcisse. 1 à 2 heures sont suffisantes, la ganache prend vite.

Réalisez le glaçage rocher juste avant de vous en servir, donc quand vous êtes prêt(e)s à recouvrir votre œuf. Il faut que votre œuf soit bien froid pour que le glaçage adhère bien !

Préparation du glaçage rocher

  1. Au bain marie, faites fondre le chocolat au lait
  2. Une fois le chocolat totalement fondu enlevez la casserole du feu et rajoutez l’huile de pépins de raisin et les éclats de noisettes
  3. Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène et qu’il n’y ait plus de pellicule d’huile
  4. Ensuite il faut faire redescendre le glaçage en température. Je vous conseille donc de le changer de récipient, de le mettre dans un saladier froid et ensuite il faut le mélanger jusqu’à ce qu’il descende à 30/32°C
  5. Sortez l’œuf du réfrigérateur et placez le sur une grille avec un plat en dessous (ou une plaque de four).
  6. Versez le glaçage dessus en faisant bien attention à ce qu’il recouvre entièrement l’œuf. Le glaçage sèche presque instantanément donc ne versez pas le glaçage en plusieurs fois au même endroit sinon vous aurez des coulures sur votre œuf. 
  7. Essuyez un peu les barreaux de la grille sous votre œuf pour qu’il soit plus simple à décoller quand le glaçage aura durcit !
  8. Mettez votre œuf au frais, toujours sur la grille. Je l’ai laissé toute une nuit mais 2 heures (voir 1 heure si votre réfrigérateur est bien froid) suffiront à ce que le glaçage fige totalement.
  9. Il ne vous reste plus qu’à sortir votre œuf du réfrigérateur et à le décoller de la grille. J’ai utilisé un couteau et un chalumeau que j’ai passé très rapidement sous l’œuf.

Vous pouvez récupérer le reste de glaçage et le mettre dans un bocal, il va figer et vous aurez une bonne pâte à tartiner 😉

marbré glaçage rocher

marbré glaçage rocher

J’espère que cette recette spéciale chocovores vous plaît ! J’ai partagé deux autres recettes de Pâques : des petits sablés au citron en forme d’œufs au plat et un potager composé de cookies cup, fondants au chocolat et carottes en pâte d’amande.

 

3 Commentaires

  1. Pingback: Biscuits au citron et chocolat blanc pour Pâques - Lulalovegood

  2. c’est une trop trop bonne idée! j’adore ! je tenterais de faire ca l’année prochaine pour mes neveux !

    • Lulalovegood

      Merci Christelle ! Cela permet de créer un gâteau pour toute la famille pile dans le thème 😀

Laisser un commentaire