Carnet de voyage à Barcelone – Jours 3 & 4

Je reprends mon carnet de voyage à Barcelone la où je l’ai laissé, c’est-à-dire à la fin du jour 2. Si vous avez manqué les deux premiers jours l’article est juste ici -> je vous présente l’hôtel, mes ballades hors sentiers touristiques et des supers adresses pour déguster des tapas !

Ne vous inquiétez pas j’ai encore quelques belles adresses à vous donner, petit teasing :

churros

Les jours 3 et 4 ont été marqué par la visite de la Sagrada et celle du Parc Güell, les incontournables en somme 🙂

barceloneAvant toute chose la petite baignade indispensable du matin 🙂

europark hotel bcn

C’était le grand jour, celui de la visite de la Sagrada Familia ! J’avais réservé des places sur internet pour 15h30. Nous avions donc beaucoup de temps avant et nous n’avions toujours pas fait de shopping ! Ni une, ni deux après un bon petit déjeuner à l’hôtel en route pour les outlets et les boutiques autour de la rambla. Je vous conseille l’Outlet Mango un peu excentré et ensuite le long de la rambla vous trouverez toutes les boutiques qu’on connait. Il y a également la rue parallèle à gauche de la rambla qui regroupe beaucoup de boutiques ! J’ai trouvé quelques jolies choses chez Oysho, Pull and Bear et le Mango Outlet.

Après nous sommes retournés dans l’effervescence du marché de la Boqueria pour faire quelques emplettes à ramener en France (jambon, turron, petits piments …). On a décidé d’y manger le midi et nous avons craqué pour quelque chose qui nous avait beaucoup tenté le samedi : les petits cornets de jambon ou de saucisson accompagnés de quelques petits gressins.

la boqueria

C’était trop bon ! J’ai adoré. Ensuite, pour le dessert, un petit jus de fruit à 2€ les deux jus frais franchement ça ne vaut pas le coup de s’en priver. Faites attention d’ailleurs, regarder bien les prix des différents stands avant de faire votre choix, les stands qui bordent le marché sont apparemment plus chers que ceux au cœur du marché.la boqueria

En sortant du marché, nous nous sommes mis en route vers le métro en continuant par les petites rues commerçantes. (Il y a par exemple une rue du chocolat, je pose ça la…)

La Sagrada Familia est vraiment imposante, je ne vais pas me lancer dans le débat de savoir si oui ou non elle est belle de l’extérieur, accordons-nous pour dire qu’elle est atypique. Après avoir vu des photos je voulais absolument visiter l’intérieur et je n’ai pas été déçue …

sagrada familia

Au-delà de la voute extrêmement haute et belle architecturalement, ce sont surtout les vitraux qui sont impressionnants. Ils ne sont pas figuratifs comme ceux de nos églises. Dès l’entrée il y en a deux multicolores très beaux, mais les plus impressionnants sont sur les deux façades. Ils sont disposés par couleur (d’un côté les tons bleu et vert et de l’autre les tons orangés allant jusqu’au rouge. Les jeux de lumières sont donc incroyables, d’autant plus que les murs et les piliers sont très blancs ce qui fait ressortir davantage la lumière qui filtre à travers les vitraux.

la sagrada familia la sagrada familia la sagrada familia la sagrada familia la sagrada familia la sagrada familia

Je vous conseille également d’aller visiter le musée sous la Sagrada, dont l’entrée est comprise est dans le prix du billet et qui permet d’apprendre énormément de choses sur sa construction du temps de Gaudi jusqu’à aujourd’hui.

Je ne sais pas pourquoi, sûrement le contre coup des 35 kilomètres marchés les deux jours précédents + ceux du matin, en tout cas j’étais claquée après la Sagrada Familia. Du coup, on est rentré à l’hôtel pour profiter de la piscine et prendre l’apéro là-bas. Oui je dois avouer que commander un cocktail dans la piscine je trouve ça fantastique 😛 Ce soir-là j’ai opté pour un tequila sunrise.

europark hotel bcn

Après l’apéro, nous étions bien décidés à retourner au restaurant à tapas Ceveseria (dont vous pouvez voir des photos ici dans mon premier article) où nous avions mangé le dimanche midi. Cette fois-ci nous étions décidés à manger au bar ! Le bar était déjà bondé quand nous sommes arrivés et nous avons dû attendre 15/20 minutes avant que deux places se libèrent. Je vous préviens, il n’y a pas de file d’attente donc c’est chacun pour soi et quand il s’agit de manger les gens sont assez impitoyables !

C’est tellement plus simple d’être au bar, il suffit de montrer au serveur : deux comme ça, une comme ci, encore deux comme ça , pas besoin de déchiffrer la carte !

tapas

Toutes les tapas étaient très bonnes ! Mes coups de cœur ont été la tortilla que j’ai trouvé excellente les deux fois où on y a été, les petits croissants jambon / mozzarella et le pan con tomate.

J’adore le concept de commander 3 – 4 tapas comme ça, puis quand on les a fini 2 ou 3 comme ci. Et j’admire l’organisation des serveurs qui se comprennent sans presque se parler !

Ce fut vraiment une très bonne soirée qui s’est terminée par une longue ballade à pieds jusqu’à la Plaça Reial que j’avais tant aimé le premier jour (pour admirer ses palmiers c’est juste là) 🙂

barcelone

Le jour du départ est arrivé … mais hors de question de traînasser toute la journée ! Nous avions booké un vol le soir pour pouvoir profiter de la journée. Le départ de l’hôtel a tout de même été difficile …

europark hotel bcneuropark hotel bcn

 

La veille de partir je nous avais pris des places pour le Parc Guell à 9 heures ce matin-là. Les réservations se font très facilement sur internet (comme pour la Sagrada Familia). Dans un souci de préservation du patrimoine, les entrées sont limitées à 400 toutes les ½ heures et ensuite comptez environ 1h30 sur place parce qu’il y a la partie payante mais aussi toute une partie gratuite très sympa.

J’avais pris des places le matin en me disant qu’en toute logique il y aurait moins de monde et que le soleil serait moins chaud qu’à 15 heures. Le parc n’était bien évidemment pas vide mais franchement ça allait, on pouvait en profiter sans se marcher dessus. Nous sommes allés de l’hôtel au parc en taxi, c’était beaucoup plus simple parce que le parc est en hauteur et je peux vous dire que ça grimpe ! J’ai vu après que le métro le plus proche était à 10 minutes à pieds, j’étais encore plus contente d’avoir pris un taxi.

Je ne pensais vraiment pas que j’aimerai autant cette visite, les différents monuments clés sont très différents et on se demande souvent comment cela a pu être construit ! Sans parler de toutes les mosaïques absolument sublimes qu’on retrouve un peu partout et surtout sur le fameux banc.

 

parc guellparc guellparc guellparc guellparc guellparc guell parc guell parc guell parc guell parc guell

J’avais aussi choisi le mardi 15 pour visiter le Parc Guell parce qu’il est juste à côté du quartier de Graçia où il y avait ce jour-là la Festa de Major ! C’est la fête dont je vous parlais dans mon jour 2. Les habitants du quartier décorent leur rue selon un thème précis et à la fin un jury élit la plus belle rue, c’est très festif avec beaucoup de buvettes !

Quand nous sommes arrivés dans les premières rues décorées, la fête commençait doucement. Nous avons déambulé dans le quartier en commentant les décorations thématiques de chaque rue.

festa major de gracia festa major de gracia festa major de gracia

C’est bien que les rues décorées ne soient pas collées les unes aux autres ça permet de circuler beaucoup plus facilement.

Il y avait toute une place décorée sur le thème du Petit Prince et dont les décorations étaient vraiment très bien réalisées.

festa major de gracia festa major de gracia

 

Pour manger le midi nous avons testé Pikio Taco.

Pikio Taco

J’achète souvent des kit Old El Paso pour faire des fajitas mais je n’avais jamais été dans un restaurant mexicain spécialisé dans les tacos ! c’est un tout petit endroit en longueur, qui semble dire : je suis comme ça naturellement alors qu’on sent que tout est quand même étudié.

Le concept est sympa, il y a des petits menus sur chaque table et il suffit de cocher ce qu’on veut puis de l’apporter au bar.

Nous avons pris du guacamole et 4 tacos, tout était vraiment bon et très peu cher ! (Comme toutes les adresses que je vous ai présenté ces 4 jours).

pikio taco pikio taco

 

Nous avons eu le droit à la playlist la plus éclectique que je n’ai jamais entendu, c’était vraiment sympa, ça allait bien dans le cadre.

Après ce repas original, j’avais repéré une adresse de churros, la Xurreria Trebol, juste sur la route pour retourner à la fête ! (Le monde est bien fait quand même). C’était idéal comme dessert !

xurreria trebol

 

Après une dernière ballade dans les rues décorées, il était temps de rentrer à l’hôtel et de reprendre nos valises que nous avions laissé à la consigne. Nous avons repris l’aérobus sur la Plaça de Catalunya pour rejoindre l’aéroport et dire au revoir, ou plutôt à bientôt à Barcelone 🙂

 

Ce carnet de voyage est terminé, j’espère qu’il vous aura plu. Je sais qu’il est long mais je voulais vraiment essayer de tout vous raconter, vous faire ressentir l’ambiance si agréable de Barcelone.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous souhaitez des informations que je n’ai pas mises dans cet article ou dans le premier !

Répertoire des adresses de ces deux derniers jours (j’ai fais la même chose en bas du premier article) :

  • La boqueria – La Rambla, 91
  • Ceverseria Catalana. Carrer de Mallorca, 236 (tapas)
  • Pikio Taco – Carrer de Còrsega, 376
  • Xurreria Trebol – Carrer de Còrsega, 341

Les articles qui pourraient vous intéresser

2 Commentaires

  1. Très chouette carnet. Ça me donne vraiment envie d’y aller. Vous êtes tombés au bon moment des quartiers décorés.😉bises

Ecrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*